Inde, tigre et cinéma…

Ce soir, c’était cinéma en plein air à Kings Park ( à 5 minutes de la maison).

403453_10151073670016467_739438375_n

Au programme : L’Odyssé de Pi, inspiré du livre de Yann Martel.

C’est l’histoire de Pi Patel, 17 ans, qui habite dans un zoo en Inde avec ses parents et son frère. Lorsque sa famille décide de partir pour Canada, ils embarquent avec quelques animaux du zoo sur un navire en direction d’une nouvelle vie. Une nuit de violente tempête, le bateau fait naufrage et coule au fond de l’océan.

Pi se retrouve seul rescapé humain et trouve refuge à bord d’un canot de sauvetage. En fait, il n’est pas vraiment seul. Richard Parker, un féroce tigre du Bengale, a également survécu et se trouve sur le même radeau que lui. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra faire preuve d’ingéniosité et d’un courage extraordinaire pour affronter la faim, la soif et les éléments.

Le film est magnifique et se prêtait très bien au cinéma en plein air. L’anglais (avec accent indien et non australien) n’a pas été trop compliqué à comprendre, donc on a pu profiter du film.

Après recherches, j’ai appris que le rôle principal est tenu par Suraj Sharma – un étudiant de 17 ans – qui était pourtant venu à l’audition uniquement pour accompagner son frère qui postulait pour le rôle (sympa le frère). Il a dû apprendre à nager, étant donné que Pi passe une grande partie du film dans l’eau mais a tourné seul face à la caméra car Richard Parker (le tigre) est, pour des raisons évidentes de sécurité, une créature numérique qui a été constituée à partir de quatre vrais tigres du Bengale filmés sous tous les plans.

On recommande !

Life-of-Pie-Affiche-USA-2 life-of-pi

Être un naufragé, c’est être un point au milieu d’un cercle, perpétuellement. 
(L’histoire de Pi, trad. Nicole et Émile Martel, p.230, XYZ, 2003)

——————–

This evening, we went to an open air cinema in Kings Park (5 minutes from home).

Program: Life of Pi, based on a Yann Martel book .

This is the story of Pi Patel, 17, who lives in a zoo in India with her ​​parents and brother. When his family decided to move to Canada, they ship with some zoo animals on a ship towards a new life. A night of storm, the boat sank to the bottom of the ocean.

Pi finds a refuge on a lifeboat. In fact, he’s not really alone. Richard Parker, a ferocious Bengal tiger, also survived on the same raft as he is. They’ll live a extraordinary odyssey during which Pi must be ingenius and extraordinary couragious to face hunger, thirst and the elements.

The film is beautiful and lends itself very well to the outdoor cinema. English (with Indian accent and not Australia) was not too complicated to understand, so we could enjoy the film.

After research, I learned that the main role is played by Suraj Sharma – a 17 year old student – who had yet come to the hearing only to accompany his brother who was applying for the role (nice brother ;)). He had to learn to swim because Pi spends much of the film in water but turned only because Richard Parker (the tiger) is, for obvious safety reasons, a digital creature which was formed from four real Bengal tigers filmed in all plans.

We recommend this movie!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s