Aïe

Tout va bien… mais nous avons tout de même découvert l’univers de l’hôpital ce matin.

Après la vérification quasi quotidienne des prévisions météorologiques pour faire du surf, nous décidons avec 3 amis de partir surfer ce matin. En plein hiver, j’ai opté pour la balade le long de la mer avec une amie (vous saurez tout).

Et là, l’accident bête. Lors d’un roulé boulé dans une vague de Virgile et de sa planche de surf, cette dernière rebondit contre le fond de l’eau et Virgile vient se casser le nez dessus. Et avec le type de bruit bien sympathique qui va avec. Impossible à éviter et surtout, impossible à prévoir. Ça saigne de partout mais le poste de secours nous dit d’aller à l’hôpital. Nous, on pense tout de suite aux requins (et leur gout pour le sang) mais apparemment, eux, ils continuent à surfer. A l’australienne quoi.

A l’hôpital, ils nous disent que le nez est bien cassé mais qu’ils ne feront rien immédiatement. Nous recevrons une lettre dans les prochains jours nous donnant RDV pour une opération. En attendant, Monsieur a un nez pas tout à fait droit mais la douleur est réduite et il est en train d’inventer une histoire de « bad boy » (genre j’ai du défendre ma copine et on m’a frappé…) pour ses collègues féminines du travail.

Le pire pour lui : qu’il doit attendre avant de surfer à nouveau. Pfff..

—————————————-

All is well … but we discovered today the hospital world.

After checking almost daily the forecast to surf, we decided with 3 friends to go surfing this morning. In winter and with this kind of temperatures (14° the morning), I opted for a morning walk along the sea with a friend (well, now, you know everything).

And then the stupid accident happened. In a wave, Virgile has broken his nose above his surfboard. And the type of noise that goes with it wasn’t very nice. Unavoidable and especially unpredictable. It’s bleeding everywhere in the water but the lifeguard boy told us to go to the hospital. We immediately think about the sharks (and their appeal for the blood) but apparently for them, it was no big deal.

At the hospital, they tell us that the nose was broken but they will not do anything immediately. We receive a letter in the next few days giving us an appointment for an operation. Meanwhile, Mister V. has a nose not quite right but the pain is reduced and now, he’s inventing a story of « bad boy » (eg : I have to defend my girlfriend and I was hit by a guy… ) in order to give a good story for his women colleagues at work.

The worst thing for him : he must wait before surfing again. Yes, I know…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s